écouter

LE MAX DE HIT WEEK END SUITE

publicité

médias

La Maison d'à côté, la nouvelle télénovela à partir du 6 mai sur 1ère !

  • Par Service Communication
  • Publié le 29/04/2013 | 16:10

Du lundi au vendredi à 17h30

los_cuatros_protas_0055_clau.jpg
La telenovela américaine La Maison d’à côté (La Casa de al Lado), proposée en exclusivité sur les chaînes 1ère a déjà captivé des millions de téléspectateurs dans le monde depuis 2011.
 
Production de Telemundo (El Diablo), La Maison d’à côté suit le destin croisé de deux familles voisines. Les Conde-Spencer et les Ruíz Arismendi, sont prêts à tout pour sauver les apparences en usant avec excès du pouvoir et de l’argent. Mêlant glamour, passion et trahison, La Maison d’à côté nous plonge dans un univers intriguant où les apparences sont bien trompeuses…
 
Nommée dans la catégorie Meilleure bande originale des Premios Tu Mundo 2012, elle a raflé de nombreuses récompenses lors des Miami Life Awards 2012 avec le prix de la Meilleure telenovela de l’année, le prix du Meilleur acteur masculin pour Gabriel Porras (qui interprète Gonzalo Ibanez, séduisant avocat). Rosalinda Rodriguez s’est vue décernée le prix de la Meilleure actrice de second rôle pour son interprétation de Karen Ortega, domestique de la famille Ruiz.
 
La Maison d’à côté est diffusée du lundi au vendredi à 17h30 en remplacement d’Araguaia, la rivière de la destinée qui est désormais proposée à 15h20.

Visionnez la bande-annonce :
BA La Maison d'à côté
Dans La Maison d’à côté, les apparences sont toujours trompeuses. Les habitants de cette résidence ont beaucoup de secrets. C’est là qu’habite la famille Conde, une famille traditionnelle composée de Renato Conde, d’Eva Spencer et de leurs enfants Ignacia, Carola et Emilio. Renato est le propriétaire d’une grande entreprise qu’il a créée il y a de très nombreuses années.
Ses enfants ont eu une éducation exemplaire et ont fréquenté les meilleurs établissements scolaires de la ville. Son épouse est une figure emblématique de la haute société. Mais sous ce vernis social parfait se cache une toute autre réalité. L’autoritarisme d’Eva a laissé des traces sur ses enfants et cette éducation a créé une véritable rivalité entre eux. De son côté, Renato a bâti son empire de façon parfois illégale. Par le passé, il n’a pas hésité à commettre des délits pour se défaire de ses associés ou de ses concurrents. Sous son toit, certaines personnes sont décédées de façon bien étrange mais les enquêtes ont toujours conclu à des morts naturelles.

Plus d'infos, téléchargez le dossier de presse complet :

Partagez :

les + lus

les + partagés

INFOS 1ère +

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play